Articles

2020

L'équipe Histoire-Archéologie-Archives

Histoire-Archéologie-Archives

Quand site archéologique et cosmétiques se rencontrent

04/19/2020

Quand site archéologique et cosmétiques se rencontrent

Voici l'histoire d'un site archéologique connu depuis le XIXe siècle et de produits cosmétiques du XXIe siècle

La fontaine pétrifiante de la commune de Réotiers (Hautes-Alpes) est connue depuis longtemps, elle se construit au file des siècles.

Mais lors de la construction de la voie de chemin de fer en 1889, on découvrit du mobilier archéologique attestant du passage de la voie romaine reliant Rome à Arles. Il s'agissait d'un lot important de monnaies, entre 300 et 400, et d'ex-voto, le tout étant interprété comme stipes, comme offrande pour demander la protection des dieux, geste bien connu dans l'Antiquité.

Une partie de ces monnaies a été donnée l'année suivante à la Société d'Étude des Hautes-Alpes et elles sont toujours conservées aujourd'hui au musée muséum départemental des Hautes-Alpes à Gap, où elles ont pu être reconnues parmi l'ensemble des monnaies romaines grâce aux traces rougeâtres qu'elles portent encore.

 

Depuis quelques années, la marque l'Occitane a lancé une gamme de produits utilisant l'eau de Réotiers, faisant ainsi se rejoindre les bienfaits de la source et les éléments antiques.

 

Pour en savoir plus, voici quelques liens à consulter :

La découverte a été publiée par le baron Henri Dupont-Delporte en 1890 dans le Bulletin de la Société d'Études des Hautes-Alpes (à consulter sur gallica)

https://www.reotier.fr/fiche/fontaine-petrifiante

https://journals.openedition.org/gallia/5054

https://www.persee.fr/doc/dha_0755-7256_2013_num_39_1_3837

 

 

Objets antiques dessinés ou vendus au XIXe siècle Un peu de pub et de pop pour sourire

Service gratuit simple et accessible à tous

Lancez-vous